Un petit tour chez Les Tricoteurs Volants à Paris

Enrico est le copain d’une amie. On ne s’était jamais rencontrés mais je le suivais sur Facebook et j’ai liké la page de sa boutique, sur les conseils de notre copine commune. Et puis ce weekend, nous avons décidé de le passer à Paris.

Il était bien entendu impératif que j’aille voir cette boutique de plus près. J’ai averti Enrico de mon passage et donc samedi, je suis allée 22, rue de la Fidélité.

La boutique est mignonne : deux vitrines vous montrent des écheveaux, des aiguilles, des crochets (KnitPro et Addi sont en bonne place!) qui promettent la découverte de merveilles.

13245215_1219897158143998_4734953358009036234_n

Et en effet, je n’ai pas été déçue. L’intérieur est petit, mais chaleureux : et surtout, on y trouve plein de choses.

12042643_1126799020787146_8448784884471624230_n

Mon attention s’est particulièrement portée sur les laines Ullcentrum, Triskelion et John Arbon.

Enrico m’explique ses choix: chez Ullcentrum, on fabrique de la laine scandinave, qui « gratouille » au premier abord, mais qui se bonifie et s’adoucit avec l’âge, au fil des lavages et qui sera toujours là, chaude et agréable à porter, dans trente ans.

13332807_1165111580289223_4303623088743490607_n

Du côté des anglais Triskellion et John Arbon, outre la qualité de laine (soie, alapaga, etc), c’est la manière de fabriquer qui est mise en avant, avec un souci du circuit de production court, à petite échelle.

1896996_1038293172971065_6433344157909932922_n10857727_892206150913102_5092310184035779647_n

Ce qui m’a frappé dans ces fils, d’abord, ce sont les couleurs ! Autant chez les scandinaves que chez les anglais. Elles sont absolument à tomber ! Ensuite, j’ai été ravie de découvrir des fils que je ne connaissais pas du tout.

Avec l’âge (si, si !) et l’expérience, j’ai totalement changé ma manière d’acheter la laine. Et aujourd’hui, je me concentre sur des fibres animales, essentiellement, non coupées (à l’acrylique et autre viscose).

Je suis donc repartie, après avoir papoté avec Enrico et Camille, bu un café, m’être fait une nouvelle copine fan de vikings et  surtout, avec des trésors: un écheveau de Emrys Lace de chez Triskellion (d’un gris absolument divin qui rappelle les ciels d’orage), deux écheveaux de 2-3 ply de chez John Arbon Textiles (coloris Clementine) et un superbe sac en tissu, d’une belle couleur violette, aux armoiries des Tricoteurs Volants !

15078509_10154108056781342_7180406312729549590_n

Si vous passez à Paris, vraiment, c’est une adresse à ne pas manquer ! Vous serez bien reçu(e)s, bien conseillé(e)s – pendant le temps où je suis restée, j’ai compté le passage de 9 personnes pour du ruban gros grain, des idées de snood et de bonnet, de l’achat de laine, etc… – et vous trouverez des choses absolument incroyables ! Et si vous habitez Paris et que vous souhaitez vous mettre au tricot, Enrico propose des cours : alors n’hésitez surtout pas !

14520515_1241448489322198_9010257587051345017_n

Publicités

2 commentaires sur « Un petit tour chez Les Tricoteurs Volants à Paris »

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s